Le Pan Bagnat (Le vrai)

Issue d’une famille niçoise, je suis naturellement très attaché à ce plat.
Malheureusement comme pour beaucoup de recettes, celle-ci a été galvaudée par certains.
Je ne vais donc parler ici que du vrai et du bon !
Vous voulez manger votre Pan-Bagnat sur la Prom’, aux Arènes de Cimiez ou même à la maison cher ami qui vous trouvez peut-être à des centaines de Km de la Place Massena. 
😊

Alors écoutez, je n’ai rien inventé, j’ai juste regardé ma grand-mère le faire, et ensuite mon Papa.
Je vais vous livrer 2 secrets, en partant du principe que c’est de la salade niçoise dans un pain rond (sans mesclun) !!! et que ce qu’il y a l’intérieur est uniquement cru ! Rien de cuit ! (sauf l’œuf dur)
Vous comprendrez déjà beaucoup de choses à la véritable recette.

Allez, je sens que vous ne tenez plus…

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 Pains ronds (pensez à passer commande chez votre boulanger)
  • 4 tomates du pays
  • 2 à 3 poivrons vert (selon la grosseur)
  • 3 branches de céleris
  • 3 cébettes (petit ognons blanc)
  • 1 gousse d’ail (pas obligatoire)
  • Févettes (on va dire 5/personnes, vous en trouverez au printemps)
  • Une quinzaine d’Olives de Nice (Attention de Nice référence « cailletier »)
  • 4 Œufs cuits
  • 4 petits artichauts (selon la saison)
  • Huile d’Olive de Nice à profusion (Il faut que ça baigne, je ne peux pas vous dire précisément la quantité, mais il faut être généreux)
  • Un à 2 traits de Vinaigre sur chaque Pan Bagnat
  • 8 feuilles de Basilic
  • 8 anchois à l’huile
  • 200 g de Thon

 

Première étape, Coupez vos légumes : Le Pan Bagnat est un plat délicat tout comme la ratatouille, la coupe des légumes est très importante. Il faut couper de façon régulière en petits cubes.

Commencez par les tomates, coupez-les en cubes, déposez-les ensuite dans une assiette creuse.
Coupez les radis, les cébettes, le poivron vert et le cèleri finement, et disposez chacun de ces légumes dans des coupelles séparément.
Disposez vos févettes dans une coupelle.

En ce qui concerne les artichauts, nous n’allons prendre que le fond d’artichaut, coupez le fond d’artichaut en 4, disposez dans une coupelle.

De la même façon, disposez dans une coupelle le thon (personnellement je l’écrase toujours avec un peu avec de l’huile d’Olive).
Lavez vos feuilles de basilic rapidement à l’eau, et disposez-les dans une coupelle.
Mettez vos anchois dans une coupelle, et faites de même pour vos olives que vous aurez nettoyé à l’eau rapidement au préalable.

 

Seconde Etape :

Frottez votre pain avec la gousse d’ail. (on peut le frotter à l’intérieur)
Coupez votre pain rond en deux dans le sens horizontal, retirez un peu de mie.
Prenez les deux moitiés et écrasez-les dans la tomate qui aura rendu son jus.
Mettez deux belles cuillères de tomates sur la base de votre pain et par-dessus une petite rasade d’Huile d’Olive.
Sur les tomates, déposez une à deux belles cuillères de cébettes, de céleris, et de poivron vert.
Versez de l’huile d’Olive et un à 2 traits de Vinaigre.
Puis le thon, les œufs que vous aurez coupés en rondelles au préalable.
Pour ceux et celles qui souhaitent, ajoutez l’anchois sur le thon puis 3 à 4 Olives de Nice.

Sur l’autre tranche de pain, mettez un trait d’huile d’Olive, les radis, et les 2 feuilles de basilic.

Et c’est tout !!! Les puristes iront jusqu’à vous dire qu’il faut choisir entre le thon et l’anchois, et oui à l’époque c’était le plat du pauvre !


Pas de Salade, pas de carottes, pas de maïs, pas de haricot vert … Bref, je n’en dirai pas plus, rien que d’en parler il me vient des boutons.

Le film en photo wink

Allez bonne régalade !!!



 

 

 

Retour à l'accueil